Bovins. En octobre 2020, des cours de veaux de boucherie en hausse sur un an

Abattages en octobre 2020, production-consommation-commerce extérieur en septembre 2020

Marie-Anne Lapuyade , SSP

En octobre 2020, les abattages de bovins mâles et de génisses augmentent alors que ceux de vaches et de veaux de boucherie se maintiennent. Les cours des vaches bien conformées restent élevés, ceux des jeunes bovins de boucherie continuent à reculer. Les cours des veaux de boucherie dépassent le niveau de 2019, pour rejoindre quasiment la moyenne quinquennale. En septembre 2020, la production de bovins finis dépasse en têtes de 2 % le niveau de 2019. La demande italienne se maintient pour les bovins mâles de plus de 300 kg, mais recule pour les autres catégories de bovins maigres. Les cours des broutards sont en repli. En septembre 2020, les échanges de viande bovine augmentent. En poids, les importations sont en hausse de 10,4 % et les exportations de 8,6 %, sur un an. En valeur, les importations reculent de 1,6 % alors que les exportations augmentent de 4,7%.

Paru le : 27/11/2020

Publications nationales

Conjoncture – Infos Rapides Animaux de boucherie

N° 2020-170


Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Bovins : cheptels et viande
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2020
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière