Aviculture. En 2019, des volumes d’abattages de volailles légèrement supérieurs aux niveaux moyens

Christelle Ugliera , SSP

En 2019, les volumes d’abattages des volailles sont supérieurs de 0,5 % à ceux de la moyenne sur cinq ans, en raison de l’alourdissement des carcasses des poulets et des dindes. En décembre 2019, les abattages de canards à rôtir et de dindes se replient sur un an (de respectivement - 11 % et - 3,5 %). Concernant les autres volailles festives, ceux de pintades sont stables tandis que ceux de chapons progressent. En hausse depuis mai 2019, la production d’oeufs de consommation de mars 2020 serait supérieure de près de 4 % à celle de la moyenne quinquennale. Toutefois, les éclosions de poussins de ponte repartent à la baisse fin 2019.

Paru le : 03/02/2020

Publications nationales

Conjoncture – Infos Rapides Aviculture

N° 2020-15

Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Volailles : cheptels, viande et œufs
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2019
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière