Tomate. Une hausse des cours sur la période estivale

Commercialisation, surface et production pour la campagne 2021

Morgane Le Fustec , SSP

Au 1er septembre 2021, la production de 2021 de tomates destinées au marché du frais est estimée à 485 000 tonnes, volume stable par rapport à 2020 et en recul de 13 % par rapport à la moyenne 2016-2020. Les surfaces nationales (2 500 ha) seraient stables sur un an et augmenteraient de 3 % par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes. En mai, la météo est favorable au développement des cultures mais, en l’absence d’une consommation suffisante, les prix restent inférieurs à la moyenne quinquennale. En juin, la demande et la commercialisation s’améliorent avec la hausse des températures. L’offre est en baisse en juillet, sous l’effet d’une météo maussade tandis que la demande reste soutenue. A rebours de la saisonnalité habituelle, les cours de la tomate se redressent nettement à partir de juillet. En août, les prix sont en hausse de 70 % par rapport à la campagne 2020 et de 55 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Paru le : 24/09/2021

Publications nationales

Conjoncture – Infos Rapides Légumes

N° 2021-125


Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Légumes
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2021
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière