Prix agricoles et alimentaires. En mai 2022, léger ralentissement des prix à la production des produits agricoles : + 28,9 % sur un an, après + 30,8 % en avril

Prix des produits agricoles, prix des produits alimentaires en mai 2022

Annie Delort , SSP

En mai 2022, les prix à la production de l’ensemble des produits agricoles ralentissent légèrement (+ 28,9 % par rapport à ceux de mai 2021, après + 30,8 % en avril), après leur accélération continue depuis l’invasion de l’Ukraine en février. La hausse des prix des céréales, des oléagineux, des vins et des oeufs se poursuit mais à un rythme moins marqué qu’au mois précédent. Les prix des légumes se raffermissent pour le deuxième mois consécutif. Les prix des animaux de boucherie et du lait poursuivent leur hausse. En revanche, les prix des fruits sont en nette diminution sur un an, s’établissant au-dessous des cours moyens 2017-2021. En mai, les prix à la consommation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées accélèrent sur un an (+ 4,6 %, après + 4,2 % en avril), sous l’effet du renchérissement de la plupart des produits, à l’exception des fruits dont les prix sont en retrait. Les huiles et graisses enregistrent les augmentations les plus fortes.

Paru le : 30/06/2022

Publications nationales

Conjoncture – Infos Rapides Prix agricoles et alimentaires

N° 2022-80


Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Prix, coûts de production
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2022
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière