En 2021, les prix à la production augmentent, dans un contexte de restrictions sanitaires et de hausse du coût des intrants

Après avoir baissé en décembre, les prix à la production des produits agricoles augmentent en janvier et février 2021, à la fois sur un mois et par rapport à l’année précédente. Certains prix sont en forte hausse : c’est le cas des prix des céréales et des oléagineux, en lien avec la forte demande de la Chine, des prix des fruits frais, et, dans une moindre mesure, des légumes, et des viandes issues des gros animaux, sur fond de fermeture de la restauration hors foyer. Les prix du porc semblent se stabiliser, à un niveau proche de ceux de début 2019, en lien avec la résorption des stocks européens. Une amélioration de la commercialisation et des perspectives accompagne un rebond des prix des vins AOP et IGP depuis le début de l’année. Le prix du lait à la production n’enregistre pas encore l’orientation à la hausse des prix des produits laitiers industriels observée depuis la fin 2020. Sous l’effet d’une hausse des prix des matières premières et de l’énergie depuis l’automne 2020, le coût des intrants s’accroît et pèse sur la rentabilité des élevages. En janvier et février, il devient même supérieur à celui de 2020.

Annie Delort, SSP - Bureau des Synthèses Statistiques Conjoncturelles

Paru le : 08/04/2021

Publications nationales

N° 2021-1

Télécharger la publication

Thèmes (3)
Plier/Déplier la boite
Toutes cultures, productions végétales
Tous animaux, productions animales
Prix, coûts de production
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2021
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière