En 2018, les surfaces des cultures céréalières au plus bas depuis dix ans

Statistique agricole annuelle (SAA)

Angélique Toulon , SSP - Bureau des statistiques sur les productions et les comptabilités agricoles

Les changements de surfaces de cultures sur dix ans renseignent sur les orientations de l’agriculture métropolitaine et de ses territoires. Entre 2008 et 2018, la surface des cultures céréalières baisse, en partie compensée par la hausse de la surface en oléagineux. La stabilité de la surface en herbe masque des évolutions disparates selon les territoires pour les surfaces d’herbe et de grandes cultures. Les surfaces de légumes secs et de légumineuses fourragères augmentent fortement sur les dernières années et portent la marque des orientations de politiques publiques. La culture de légumes, feuillus et à tiges notamment, est moins prospère tandis que les surfaces en lin, véritable spécialité française, témoignent d’un essor important de la filière.

Paru le : 29/06/2020

Mis à jour le : 30/06/2020

Publications nationales

Primeur

N° 2020-5


Thèmes (2)
Plier/Déplier la boite
Toutes cultures, productions végétales
Territoire, paysages
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2018
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière