Hausse de la production piscicole pour la consommation humaine

En 2020, la production de salmonidés pour la consommation humaine progresse de 9,7 % sur un an bénéficiant d’une baisse des importations induite par la crise de la Covid-19. La production de poissons élevés en eau de mer progresse aussi de 2,5 %, mais les prix moyens de vente baissent de 3,9 %. Les poissons en étang et les salmonidés pour le repeuplement et les parcours de pêche subissent la crise sanitaire avec le confinement et la fermeture de la pêche récréative (respectivement - 8,8 % et - 26,3 %). L’emploi en équivalent temps plein (ETP) baisse en raison des fermetures des parcours de pêche. L’emploi permanent augmente, les entreprises privilégiant les emplois permanents à ceux temporaires. La production de salmonidés augmente en régions Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes, et baisse en Nouvelle-Aquitaine et Hauts-de-France. La pisciculture en étangs progresse dans la Dombes et se replie dans la Brenne et le Grand Est. La production de poissons élevés en eau de mer augmente en Méditerranée et dans les Hauts-de-France.

Paru le : 06/07/2022

Publications nationales

Primeur

N° 2022-8


Thèmes (2)
Plier/Déplier la boite
Productions
Données économiques
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2020
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière