IAA. En 2021, rebond sur un an de la production, de l’excédent commercial, et hausse des prix à la production

Thomas Sauvaget , SSP

En 2021, la production en volume des industries alimentaires et boissons (IAA ), hors tabac, rebondit (+ 2,9 % sur un an), après une baisse de 1,6 % en 2020. La hausse est toutefois moins forte que celle de l’industrie manufacturière dans son ensemble (+ 6,2 %) car le recul de la production 2020, du fait de la crise sanitaire, a été moins marqué dans les IAA que dans les autres secteurs de l’industrie. Les fabrications des industries alimentaires augmentent (+ 1,5 %) mais pas autant que la production des boissons (+ 11,5 %). L’excédent en valeur du commerce extérieur des IAA s’accroît fortement (+ 43,7 % sur un an), dépassant même le montant de 2019. La progression est portée par celle de l’excédent des boissons, le déficit des productions alimentaires s’étant, lui, creusé. Sous l’effet de la hausse conjointe de la production et des prix (+ 2,1 %), le chiffre d’affaires des IAA progresse (+ 7,8 %). L’emploi salarié dans les IAA augmente nettement (+ 3,0 %).

Paru le : 25/05/2022

Publications nationales

Conjoncture – Synthèses IAA

N° 392


Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Productions agro-alimentaires
Années de référence (1)
Plier/Déplier la boite
2021
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière