Légumes d’hiver 2020-2021 : dans un contexte de crise sanitaire, baisse du chiffre d’affaires à la production, hormis pour le poireau et la carotte

Morgane Le Fustec , SSP

Lors de la campagne 2020-2021, les récoltes de légumes d’hiver progressent légèrement, à l’exception des endives dont la récolte augmente très nettement, et des salades dont la récolte, à l'inverse, recule en lien avec la poursuite de la réduction des surfaces. A l’automne, les cultures bénéficient de conditions météorologiques favorables aux récoltes, mais la chicorée et la laitue, tributaires des débouchés dans la restauration hors foyer, font face à de nombreuses destructions de production. Les prix à la production du chou-fleur, de l'endive et de la laitue restent inférieurs à ceux de la campagne précédente, marquée par le premier confinement, la laitue se retrouvant, en crise conjoncturelle prolongée. Les chiffres d’affaires du chou-fleur, de l’endive et les salades baissent. Le déficit des échanges extérieurs de poireaux se réduit mais les soldes des autres légumes d’hiver se détériorent sous l’effet de la baisse des exportations.

Paru le : 26/07/2021

Publications nationales

Conjoncture – Synthèses

N° 379


Thèmes (1)
Plier/Déplier la boite
Légumes
Années de référence (2)
Plier/Déplier la boite
2021
2020
Niveau géographique (1)
Plier/Déplier la boite
France entière