Chiffres et analyses

[EN]Afficher/Masquer le menu vertical
2197 résultat(s)
Nombre d'éléments présentés :

Bulletin mensuel de conjoncture - Février 2023

Prix de compensation du coût de l’aliment dans les filières d’élevage

Le prix de compensation du coût de l’aliment est égal au prix à la production qui, compte-tenu de la part des achats d’aliment dans la valeur de la production animale en sortie d’élevage, compenserait la variation du prix de l’aliment par rapport à l’année précédente, toutes charges égales par ailleurs (voir rubrique méthodologie en page 3). Sur les graphiques suivants, il y...

Prix agricoles et alimentaires. En décembre 2022, le ralentissement sur un an des prix à la production des produits agricoles se poursuit : + 10,9 % après + 13,6 % en novembre

En décembre 2022, les prix à la production de l’ensemble des produits agricoles baissent de nouveau sur un mois (- 2,0 %, après - 1,4 % en novembre). En glissement sur un an, le ralentissement se poursuit (+ 10,9 %, après + 13,6 % en novembre). La plupart des produits contribuent à la détente globale, à l’exception des fruits, des ovins et surtout des légumes. Globalement, l...

Stocks Pommes-Poires. Fin 2022, des stocks de pommes en baisse et de poires en hausse sensible

Fin décembre 2022, les stocks de pommes reculent de 5 % sur un an tandis que les exportations se redressent. Selon les variétés, les stocks évoluent de manière hétérogène. Les prix se situent au-dessus de ceux de l’an dernier et de la moyenne 2017-2021. Les stocks de poires augmentent sensiblement sur un an (+ 90 %) après la chute de la production l’an dernier. Dans ce...

Bovins. Le repli des abattages de bovins se poursuit en décembre

En décembre 2022, les abattages de bovins sont en repli pour le 12ème mois consécutif. L’offre limitée en France et en Europe contribue à soutenir les cours à des niveaux élevés, tant pour les animaux finis que pour les broutards. En novembre, les exportations de broutards repartent à la hausse. Les coûts des aliments pour gros bovins progressent fortement. Dans un contexte...

Ovins. En décembre, nouveau recul des abattages d’ovins

En décembre 2022, les abattages d’agneaux reculent pour le 8ème mois consécutif tandis que ceux d’ovins de réforme augmentent de nouveau sur un an. Le cours de l’agneau est toujours soutenu. En novembre, les importations d’ovins vivants sont toujours en repli sur un an. A l’inverse, les exportations dépassent leur niveau de 2021. Les importations de viande ovine destinée au...

Porcins. En décembre 2022, nouvelle baisse du cours du porc

En décembre 2022, le cours du porc continue de baisser pour le 3ème mois consécutif mais reste nettement supérieur au cours de l’année précédente. Les abattages de porcs sont stables en têtes sur un an, mais diminuent en poids. En novembre, le prix de l’aliment pour porcins se stabilise à un niveau très soutenu. Les importations de viande porcine se contractent sur un an,...

L'apiculture à travers les questions adressées au Gouvernement par les députés

Les fiches « Faits & Tendances » documentent l'évolution de variables clés pour l'analyse des champs d'intervention et des politiques du ministère.

Bulletin de veille - janvier 2023

Au sommaire de ce bulletin, des articles traitent notamment d'eau et agriculture (enjeux et défis) ; de la guerre en Ukraine et d'une analyse des facteurs impactant les variations des prix des matières premières ; des perspectives pour l'agriculture européenne en 2032 ; d'analyses croisées de la morphologie des parcelles, du type de culture et de leur répartition géographiqu...

Carotte. Une production commercialisable en forte baisse en 2022-2023

Selon l’estimation au 1er janvier 2023, la production 2022-2023 de carottes pour le marché du frais (295 700 tonnes) baisserait de 20 % par rapport à la campagne précédente. Les surfaces (10 650 ha) diminueraient de 5 % sur un an. La sécheresse et les vagues de chaleur du printemps et de l’été 2022 ont réduit les rendements en carottes commercialisables, du fait d’écarts de...