RA 2020 - Main-d’oeuvre et externalisation des travaux : le volume de travail des salariés permanents non familiaux augmente de 8 % en dix ans

Samuel Givois , SSP - Bureau des statistiques sur la production et les comptabilités agricoles

En 2020, d'après le Recensement agricole, 758 300 personnes travaillent de façon permanente sur les exploitations agricoles en France métropolitaine, soit 208 000 de moins qu'en 2010. En ajoutant la main-d’oeuvre saisonnière ou occasionnelle, le volume total d'emploi mobilisé par les exploitations est de 659 500 équivalents temps plein (ETP), en baisse de 11 % en 10 ans. Parmi les effectifs permanents, l'emploi non familial s'accroît mais les chefs et coexploitants ainsi que les membres de leur famille assurent toujours la plus grande part du travail agricole. Les actifs familiaux sont plus souvent à temps partiel que les autres permanents. Les exploitations spécialisées en élevage et polyculture-polyélevage regroupent respectivement 36 % et 11 % du volume de travail agricole total. Le recours à l'externalisation de travaux, qui concerne près de 56 % des exploitations, est d'autant plus fréquent que le poids économique de l'exploitation est important.

Paru le : 08/07/2022

Publications nationales

Primeur

N° 2022-11